Taxe carbone: couac gouvernemental autour du «chèque vert»

Le 08 juillet 2009 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Dans un entretien publié le 6 juillet dans Le Figaro Economie, le ministre du budget, Eric Woerth, s'oppose à l’idée de son collègue de l’environnement, Jean-Louis Borloo, de la création d’un «chèque vert» qui redistribuerait aux ménages et aux entreprises l’intégralité des bénéfices de la taxe carbone, -idée lancée par la Fondation Nicolas Hulot.

Sans attendre les conclusions de la conférence sur la contribution Climat-énergie (1) qui devraient être publiées le 9 juillet par Michel Rocard, Jean-Louis Borloo avait évoqué cette idée, dans le Journal du dimanche du 5 juillet

«Pour ma part, je ne suis pas favorable à la distribution de nouveaux chèques, verts ou pas: voilà 30 ans que l'Etat fait des chèques», a déclaré le ministre du budget. «Faut-il redistribuer le produit de la taxe carbone ? C'est une autre question», a-t-il ajouté, rappelant que «rien n’est encore arbitré».

Eric Woerth a indiqué qu’une version simple de la taxe portant sur la consommation des énergies fossiles pourrait être lancée dès 2010, puis élargie à d’autres produits en 2011 ou 2012, si possible dans un cadre international.

(1) Dans le JDLE «La taxe carbone, un exercice d’équilibriste»


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus