Talas dévaste le Japon

Le 07 septembre 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le bilan du typhon Talas au Japon a dépassé les cent morts et disparus mercredi, ce qui en fait la pire catastrophe de ce type dans l'archipel en plus de 30 ans, a-t-on appris de source officielle.

Les pluies torrentielles déversées par ce cyclone, qui a traversé l'ouest de l'archipel samedi et dimanche, ont fait déborder des rivières et provoqué des inondations et des glissements de terrain qui ont emporté des bâtiments et des maisons.
 
Au moins 50 personnes ont été tuées et plus d'une cinquantaine étaient encore portées disparues mercredi, faisant de Talas le typhon le plus meurtrier depuis celui d'octobre 1979 qui avait entraîné la mort de 115 personnes, a annoncé l'Agence de météorologie japonaise.
 
Plus des deux tiers des victimes ont été déplorées dans la préfecture de Wakayama (centre-ouest de la grande île principale de Honshu). Le nombre d'habitants coupés du monde dans cette zone, qui s'élevait encore à plusieurs milliers, mardi, n'était plus que d'environ 250 mercredi grâce à la remise en service de nombreuses routes impraticables au lendemain des précipitations.
 
Arrivé de l'Océan Pacifique, Talas est passé en mer du Japon dimanche, après avoir traversé un bout de l'île de Honshu où il a laissé des scènes de désolation rappelant celles observées après le tsunami géant dans le nord-est du pays le 11 mars.
 
Le typhon a depuis été rétrogradé au rang de tempête tropicale mais cette dépression, combinée aux basses pressions accompagnant le typhon Noru qui évolue actuellement au nord-est des côtes nippones, a continué de provoquer de fortes pluies sur le nord du Japon pendant plusieurs jours.
 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus