Système Rasff : vers l'introduction d'une procédure d'alerte en cas de fraude alimentaire

Le 20 juin 2013 par Foodsafety Vigilance
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Publié le 11/06/2013 par Laurine Arnaud

Circulation des denrées alimentaires > Contrôles importation / exportation
 

Dans un communiqué du 10 juin 2013, la Commission européenne annonce la publication du rapport annuel 2012 sur le système européen d'alerte rapide pour les denrées alimentaires et aliments pour animaux (Rasff). A cette occasion, elle indique notamment que parmi les actions d'amélioration du système, il est prévu de mettre en place une procédure d’échange rapide d’informations et d’alertes dans les cas qui pourraient constituer une fraude alimentaire.
La Commission précise que cette procédure "permettrait de combler les lacunes décelées à la suite du scandale de la viande de cheval".

Pour mémoire, le système Rasff est un instrument qui permet un échange rapide et efficace d’informations entre les États membres et la Commission européenne lorsqu’un risque pour la santé humaine est détecté dans la chaîne alimentaire humaine ou animale. Il a été mis en place par le règlement (CE) n° 178/2002 du 28 janvier 2002 établissant les principes généraux et les prescriptions générales de la législation alimentaire, instituant l'Autorité européenne de sécurité des aliments et fixant des procédures relatives à la sécurité des denrées alimentaires.

Sources : Communiqué de la Commission européenne, "Keeping dangerous food off the shelves : Commission publishes annual report on EU’s Rapid Alert System for Food and Feed", 1 juin 2013
 
 
 


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus