- 

Sydney smogue trop

Le 13 septembre 2006 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Dans un article de The Australian daté du 12 septembre, on apprend que l'air pollué de cette ville entraînerait la mort de 600 à 1.400 personnes chaque année. C'est ce qu'ont annoncé deux officiels de la santé au niveau de l'Etat de New South Wales le 11 septembre lors d'une séance publique au siège du Parlement. Le smog contribuerait ainsi au décès de personnes souffrant de maladies respiratoires, notamment d'asthme, ou cardio-vasculaires. Il serait à l'origine de 3% des cancers du poumon détectés dans le bassin de Sydney.

Les officiels ont toutefois déclaré qu'aucun test n'avait été mené sur les particules polluantes ultrafines qui pénètrent le plus profondément dans les tissus pulmonaires et s'accumulent dans l'organisme. Le taux de décès à Sydney n'a pu être comparé à celui d'autres villes australiennes et des précisions demandées sur l'évolution de ce taux au cours du temps n'ont pas non plus été apportées. Pour l'un des officiels, il est difficile d'identifier le smog comme cause de décès car de nombreux autres facteurs sont impliqués.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus