Surveillance des TAR et gestion du risque légionelles

Le 30 octobre 2006 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

L'Institut national de l'environnement industriel et des risques (Ineris) a publié sur son site une étude d'aide à l'élaboration d'un plan de surveillance des installations de refroidissement par dispersion d'eau dans un flux d'air concernant le risque de prolifération des légionelles. Cette étude doit servir de base de réflexion à un guide technique opérationnel pour les exploitants des tours aéroréfrigérantes (TAR), destiné à l'amélioration de la surveillance des installations. Une recherche bibliographique a été réalisée à cet effet sur l'état de l'art des pratiques de surveillance des tours de refroidissement à l'étranger, et sur l'identification d'indicateurs de suivi visuels, physico-chimiques et biologiques dans l'eau des installations.

Le document «Traitements pour la gestion du risque de prolifération des légionelles dans les installations de refroidissement» est également disponible. C'est une synthèse destinée aux exploitants, bureaux d'études, administrations etc. qui s'appuie sur un retour d'expériences ayant montré que les principes de gestion du risque de prolifération des légionelles dans les installations de refroidissement ne sont pas assimilés. La première partie rappelle les bases scientifiques et techniques des traitements mis en oeuvre pour limiter la prolifération des légionelles dans les installations de refroidissement. La seconde partie détaille les bonnes pratiques de mise en oeuvre de ces traitements de façon plus opérationnelle.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus