Suivons le rythme danois

Le 19 décembre 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

Quel peut être l’apport des cyclistes à la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES)? Question saugrenue, s’il en est, que s’est tout de même posée la fédération cycliste européenne (ECF). Et la réponse n’est pas moins surprenante.
 
Dans une étude mise en ligne le 14 décembre, l’ONG à deux roues rappelle quelques données simples. Le secteur des transports européen est le seul dont les émissions ont fortement progressé, ces dernières années. Entre 1990 et 2007, ses émissions ont augmenté de 36%. Dans le même temps, les autres secteurs ont baissé les leurs de 15%.
 
Représentant un quart des émissions anthropiques de GES de l’Union européenne, les transports sont le second secteur émetteur, juste derrière celui de l’énergie. Camions, voitures et autres bus devront être mis à contribution pour que l’Europe puisse, comme prévu, réduire de 20% son empreinte carbone d’ici 2020 et la diviser par trois avant 2050.
 
A moins, bien sûr, d’inciter les Européens à davantage courtiser la petite reine. En se basant sur des analyses de cycle de vie très poussées (incluant le bilan carbone de la production et de l’utilisation du cycle et de véhicules thermiques ou de la consommation d’aliments d’un cycliste), ECF estime que la généralisation de l’usage du vélo pour les courts trajets pourrait apporter une contribution certaine à la prévention des changements climatiques.
 
En se fondant sur le fait que les Européens parcourent environ 94 milliards de kilomètres par an à bicyclette, les analystes d’ECF estiment que les cyclistes évitent, chaque année, l’émission de 11 millions de tonnes équivalent CO2 (Mt éq. CO2/an): 3% de la réduction d’émission imposée à l’UE 15 par le protocole de Kyoto. Pas mal, mais peut mieux faire.

Les Danois, révèle l’ECF, parcourent environ un millier de kilomètres par an sur leur selle, soit 5 fois plus que la moyenne communautaire. Si chaque Européen pédalait au rythme danois, cela éviterait l’émission de 55 à 120 Mt éq. CO2/an: 5 à 11% des économies de carbone demandées à l’UE 27 pour atteindre les objectifs fixés par le paquet Energie-climat (-20% de CO2 d’ici 2020).



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus