Succès pour le Fonds démonstrateur de l’Ademe

Le 03 juin 2009 par Sonia Pignet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Au cours d’un point-presse sur le premier bilan du Fonds démonstrateur de recherche, créé par le Grenelle de l’environnement en juillet dernier et attribué à l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, le président de l’Ademe (1), Philippe Van de Maele, a estimé que c’était «un succès». Doté d’un budget de 400 millions d’euros sur 4 ans, ce fonds permet de réaliser et d’expérimenter des technologies pour les optimiser et valider leur faisabilité et leurs performances. Il concerne trois domaines prioritaires: le transport, l’énergie et l’habitat. Trois appels à manifestations (AMI) ont déjà été lancés, et 14 projets ont été validés par le comité de pilotage du fonds (et 4 sont en cours d’instruction). Au total, ils représentent un budget de R&D de 785 millions € pour une aide potentielle de l’Ademe de 206 millions. L’Ademe financera à hauteur de 57 millions € 11 projets portant sur les véhicules décarbonés, 40 millions iront à 2 projets de biocarburant de seconde génération et 100 millions seront répartis entre 5 projets de captage et stockage du CO2.
Philippe Van de Maele a d’ores et déjà annoncé que l’un des prochains AMI porterait sur les piles à hydrogène.

(1) Un décret paru au Journal officiel du 30 mai 2009 modifie légèrement l’organisation interne de l’Ademe, notamment le statut du délégué régional qui dépendra dorénavant également du préfet de région.