Strasbourg critique le déclassement de vieilles centrales nucléaires

Le 08 avril 2011 par Sonja van Renssen
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

Les programmes de démantèlement des trois centrales nucléaires de type soviétique en Bulgarie, Lituanie et Slovaquie sont en retard, mal coordonnés et trop généreux avec des projets énergétiques sans rapport, selon une résolution du Parlement européen adoptée cette semaine.
 
Les fermetures des centrales ont été acquises lors de l’adhésion à l’UE de leurs pays-hôtes en 2004. Le budget européen a contribué à hauteur de 2,8 milliards d’euros entre 2007 et 2013 pour aider ces trois Etats membres à faire face aux coûts de démantèlement.
 
Dans leur résolution, les eurodéputés demandent à la Commission européenne de mettre en place une équipe pour superviser les plans de démantèlement, et de décider si l’implication de l’UE devrait continuer au-delà de 2013.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus