Stocamine: des peines plus lourdes requises pour l’ex-PDG

Le 03 février 2009 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Une peine de 4 à 6 mois de prison avec sursis et une amende de 4.000 à 5.000 euros ont été requises jeudi 29 janvier contre Patrice Dadaux, ex-PDG de Stocamine. L’amende de 50.000 euros prononcée en première instance contre la société elle-même a été confirmée.

Patrice Dadaux avait été condamné le 28 janvier 2008 par le tribunal correctionnel de Mulhouse à 4 mois de prison avec sursis pour l’incendie souterrain de déchets toxiques qui s’était déclaré en 2002 à Wittelsheim (Haut-Rhin) et avait duré plus de deux mois.

Le ministère public a estimé que la dangerosité du sinistre avait été sous-estimée dès le départ, et que l’ex-PDG n’avait pas respecté l’arrêté préfectoral fixant les règles de fonctionnement de la société interdisant les «mélanges indéfinissables»: plusieurs produits à la fiche descriptive incomplète avaient été acceptés.

La défense a demandé la relaxe de son client, au motif que le fait que les déchets soient à l’origine de l’incendie était discutable. Le jugement a été mis en délibéré au 15 avril.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus