Solvay Soda: vers une moindre pollution du Rhin

Le 14 juin 2005 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le 9 juin, la Commission européenne a autorisé une aide d'Etat de l'Allemagne à la société Solvay Soda GmbH, du groupe Solvay (chiffre d'affaires 2004 de 7,9 milliards d'euros), afin de dépolluer le Rhin. Sur un budget total de 29,6 millions, l'Allemagne s'est engagée à donner une aide de 5,7 millions d'euros. Le projet de Solvay Soda consiste à évaluer une nouvelle technique de production de carbonate de sodium (NaHCO3) à partir de matières premières moins polluantes. Produit à partir de sel commun et de pierre calcaire, le carbonate de sodium est principalement utilisé dans l'industrie du verre, de la chimie, de la pharmacie et de la détergence. Le procédé mis en place par Solvay Soda permettrait de réduire les émissions d'aluminium, d'arsenic, de baryum, de fer, de manganèse, de phosphore, de plomb et de zinc dans le Rhin. La première partie du projet est consacrée aux impacts environnementaux: s'il est établi que la technique diminue les rejets de polluants dans l'eau, Solvay Soda doit s'assurer qu'elle n'entraîne pas d'autres dommages. Si les résultats des recherches s'avèrent positifs, Solvay Soda devrait utiliser la technologie à partir de calcaire provenant d'une carrière belge.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus