Sofia durcit sa législation anti-OGM

Le 22 mars 2010 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le parlement bulgare a voté, jeudi 18 mars, une loi interdisant la culture d’organismes génétiquement modifiés (OGM).

Le parti au pouvoir était initialement décidé à lever le moratoire qui frappe les OGM depuis plusieurs années. Mais des sondages (97% d’opinions défavorables) et d’importantes manifestations l’ont finalement fait reculer.

Le texte voté n’interdit pas explicitement les cultures d’OGM, mais les conditions posées sont telles qu’en pratique elles sont quasiment impossibles en Bulgarie. Désormais, il est impossible de planter, pour des raisons commerciales ou expérimentales, des semences OGM dans les zones naturelles protégées (qui comprennent les zones de culture biologique), ainsi que dans un très large voisinage. La loi interdit aussi la culture de la pomme de terre Amflora, récemment adoptée par la Commission (1).

Dans le JDLE "Feu vert de la Commission à la culture d’un OGM"


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus