- 

SLCF

Le 08 décembre 2015 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les rizières émettent du méthane, gaz à effet de serre à vie courte.
Les rizières émettent du méthane, gaz à effet de serre à vie courte.
IRRI

Vous avez dit vie courte ?

Le réchauffement climatique résulte essentiellement d’un fort accroissement de la concentration de gaz à effet de serre, tels le gaz carbonique, le méthane ou le protoxyde d’azote.

Les activités anthropiques rejettent aussi d’autres substances dans l’atmosphère qui contribuent au réchauffement, mais dont la durée de vie est courte: on les appelle les forceurs climatiques à courte durée de vie (SLCF en jargon onusien).

Dans cette famille, on trouve principalement le carbone suie, le méthane, l’ozone troposphérique. Réduire leurs rejets permettrait de ralentir le réchauffement d’environ 0,4°C d’ici 2050, estime un récent rapport du Programme des Nations unies pour l’environnement (Pnue). 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus