Sinar Mas s’engage de nouveau

Le 09 février 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

Le premier producteur d'huile de palme en Indonésie s'est engagé, mercredi 9 février, à protéger les forêts équatoriales, très utiles pour lutter contre le changement climatique, avec le soutien d'organisations de protection de l'environnement.

Le groupe Golden Agri-Resources (GAR) et sa filiale Smart, affiliés au géant agro-alimentaire Sinar Mas, ont pris cette décision après avoir été l'objet ces dernières années de retentissantes campagnes de la part de Greenpeace, les accusant de déboiser sur une grande échelle les îles de Bornéo et Sumatra.

Plusieurs clients, dont Nestlé, Kraft, Burger King et Unilever, ont depuis suspendu leurs contrats d'approvisionnement. GAR va être le premier groupe producteur d'huile de palme à mettre en place une « Politique de protection de la forêt » en collaboration avec The Forest Trust (TFT), une ONG basée à Genève qui promeut l'exploitation responsable des bois tropicaux, a annoncé Daud Dharsono, PDG de Smart, à Jakarta.

Le groupe, qui possède d'immenses concessions en Indonésie, « ne développera pas ses plantations sur des zones forestières stockant plus de 35 tonnes de carbone par hectare, et dans les tourbières », a-t-il précisé. TFT apportera son expertise technique et s'est engagé à « suivre de près l'application de cet engagement sur le terrain », a précisé Scott Poynton, le directeur de l'ONG.

Greenpeace a salué la démarche de GAR, « très positive sur le papier » et qui « demande à être concrétisée ». «  Nous suspendons notre campagne contre le groupe pour lui donner le temps d'améliorer ses pratiques », a précisé Bustar Maitar, chargé du dossier Forêts à Jakarta.

L’ONG n’a pas tort de se méfier. A plusieurs reprises, Sinar Mas a violé ses engagements de foresterie propre [ JDLE]. Ce qui lui a valu, outre les attaques d’ONG, des remontrances de la Table ronde sur l’huile de palme durable (RSPO), en septembre dernier [ JDLE].

L'Indonésie est le premier producteur mondial d'huile de palme, un produit utilisé dans l'alimentation et les cosmétiques, dont la demande ne cesse de croître. La superficie totale allouée à sa production dans le monde a plus que triplé depuis le début des années 1980 pour dépasser 14 millions d'hectares (en 2007), selon TFT. L'Indonésie est considérée comme l’un des plus importants émetteurs de gaz à effet de serre, essentiellement à cause dela déforestation. Ellea annoncé en 2010 un moratoire de deux ans sur les permis de déboisement, qui n'est toujours pas entré en vigueur.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus