Shell s'oppose à une décision de justice du Nicaragua

Le 04 septembre 2006 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Shell a déposé une plainte devant l’organisme de protection des investissements de la Banque mondiale. Selon une dépêche de l’AFP datée du 29 août, le groupe a été condamné par la justice du Nicaragua à payer des dommages et intérêts à 500 ouvriers agricoles. La raison: des milliers de personnes auraient été exposées au Nemagon, un pesticide à l’origine de problèmes rénaux et dermatologiques, de fertilité ou encore de cancers. Le produit aurait fait des centaines de victimes parmi les ouvriers ayant travaillé dans des plantations de bananes. Malgré les plaintes portées contre elles, d’autres sociétés productrices de Nemagon comme Dole ou Dow agro sciences n’auraient jamais répondu aux convocations de la justice du pays. Shell qui doit verser 489 millions de dollars d’indemnisation demande aujourd’hui un arbitrage international.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus