Shell relance une campagne de forage dans l’Arctique

Le 29 août 2014 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La plate-forme Kulluk s'est échouée au large de l'Alaska fin 2012
La plate-forme Kulluk s'est échouée au large de l'Alaska fin 2012
©Greenpeace

Malgré les déboires accumulés en 2012, lors de précédentes tentatives de forage, le géant pétrolier Shell a déposé le 28 août, auprès du gouvernement américain, un nouveau plan d’exploration pétrolière et gazière dans la mer des Tchouktches, bordant l’océan Arctique.

«Ce dépôt est nécessaire pour garder viables nos options d’exploration pour 2015. Cette demande ne veut pas dire que nous avons pris la décision de faire des forages l’été prochain, mais elle en préserve l’option», a déclaré à l’AFP un des porte-parole du groupe anglo-néerlandais.

Si l’administration Obama donne son accord, plusieurs associations de défense de l’environnement déposeront aussitôt un recours en justice. Non seulement ces forages sont risqués mais ils fragilisent aussi bien la banquise que la faune arctique, -au premier chef les ours polaires, les baleines boréales, les phoques, les morses, et les belugas. «Forer dans l’Arctique n’a pas plus de sens aujourd’hui qu’hier», a résumé Brendan Cummings, avocat du Center for biological diversity (CBD).

L’association Oceana a ajouté que la compagnie pétrolière Shell avait déjà été condamnée à plusieurs amendes pour avoir enfreint la réglementation américaine sur l’air et sur la qualité de l’eau. «Il est irresponsable de pénétrer dans cette région quand on ne dispose pas d’une technologie rapide et efficace permettant de nettoyer une fuite de pétrole dans la glace dans les conditions météorologiques extrêmes de l’Arctique», a ajouté Susan Murray, vice-présidente adjointe d’Oceana.

Shell a déjà dépensé 6 milliards de dollars (4,5 Md€) pour ses campagnes d’exploration dans l’Arctique. De leurs côtés, les géants ConocoPhilips (américain) et Statoil (norvégien) ont annoncé qu’ils abandonnaient toute recherche dans cet océan.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus