- 

Shanghai présente son arsenal anti-pollution

Le 02 avril 2013 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
En moyenne, l'air est très pollué un jour sur deux.
En moyenne, l'air est très pollué un jour sur deux.

Il ne sera pas dit que la seconde ville de Chine reste passive face à la pollution atmosphérique.

La semaine passée, le bureau municipal de l’environnement a rendu publiques les mesures prévues par le plan local de protection de l’atmosphère.

Comme en France, il comprend des mesures d’information et d’alerte, des restrictions de circulation et des limitations de l’activité industrielle. Le plan est activé lorsque l’épisode de pollution est important et qu’il risque de durer plus de 18 heures d’affilée.

Les premières mesures visent à informer la population, grâce aux médias locaux et aux réseaux sociaux. En cas d’aggravation, les camions transportant des matériaux de construction pondéreux et des déchets restent au dépôt. Les centrales électriques n’utilisent plus que des charbons sans soufre. La production des cimentiers et les raffineries de pétrole sont stoppées.

Si la situation empire, les véhicules les plus polluants sont interdits de circulation. Le tir de feux d’artifice est repoussé à des jours meilleurs. Enfin, les classes et les crèches restent portes closes.

Selon le Shanghai Daily, la plus grande cité chinoise a connu 41 épisodes de pollution plus ou moins forts au cours des trois premiers mois de l’année. La faute au brouillard qui a recouvert la mégapole durant le mois de janvier, mais aussi aux nouvelles normes de qualité de l’air. Celles-ci prennent désormais en compte les particules fines (PM 2,5).

Selon le quotidien, la concentration de particules fines a atteint 73 microgrammes par mètre cube, en moyenne, durant les trois premiers mois de l’année. Sur l’année, la valeur-limite est de 35 µg/m³.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus