Serge Orru quitte le WWF

Le 05 juillet 2012 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Serge Orru avait pris ses fonctions en juillet 2006
Serge Orru avait pris ses fonctions en juillet 2006

Serge Orru, le directeur général du WWF, a annoncé le 4 juillet qu’il quitterait ses fonctions au sein de l’association d’ici la fin septembre. Il était à la tête de l’une des plus grandes ONG françaises de protection de l’environnement depuis juillet 2006.

«J’ai envie de servir la cause à d’autres niveaux», a-t-il indiqué à l’AFP, en soulignant que ce départ était fixé en plein accord avec la présidente Isabelle Autissier.

Serge Orru semble avoir le blues de la lutte associative. «Depuis 6 ans, les ONG ont contribué à faire bouger les lignes, mais pas suffisamment. On voit bien que dès qu’il y a une grosse turbulence économique, le sujet passe au dernier plan», a-t-il ajouté.

Il laisse en tout cas l’association en bonne santé. Le nombre de donateurs est passé sous sa direction de 130.000 à 180.000, et les salariés de 57 à près de 100. Le budget a doublé, et le WWF peut s’appuyer sur 5.000 bénévoles. Le bilan financier est excédentaire de 772.000 euros selon le rapport d’activités 2010-2011 publié en janvier dernier.

Côté ombre, Serge Orru s’est vu reprocher d’avoir accepté les financements de certaines entreprises comme EDF, Carrefour ou Orange, dont les activités peuvent nuire à l’environnement. Par ailleurs, le 17 juin 2011, une lettre signée par 57 salariés du WWF-France a demandé sa démission, notamment en raison d’un comportement jugé complaisant avec le gouvernement Fillon depuis le Grenelle.

Où va-t-il poursuivre sa route? Son nom circulerait pour rejoindre l’équipe de Delphine Batho, la nouvelle ministre de l’écologie.

 

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus