Séquestration: Londres et Oslo s’allient

Le 05 décembre 2005 par Enerpresse
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Comme prévu, les ministres britannique et norvégien en charge de l’énergie ont conclu, le 30 novembre, un accord de coopération sur la capture et la séquestration en mer du Nord. «Il a été convenu de prendre des mesures bilatérales pour explorer les domaines de coopération possibles afin d’encourager l’injection et le stockage permanent de CO2 dans les structures géologiques sous le fond marin», a indiqué le gouvernement norvégien dans un communiqué. Selon certains observateurs, cette convention pourrait déboucher, à moyen terme, sur un accord plus important permettant aux futures centrales thermiques norvégiennes d’injecter leur gaz carbonique dans le sous-sol sous-marin britannique.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus