Sept nouvelles licences d'exploration pétrolière dans le Groenland

Le 30 novembre 2010 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

Le gouvernement local groenlandais a annoncé lundi 29 novembre l'attribution à des compagnies pétrolières de 7 licences d'exploration de pétrole et de gaz dans la baie de Baffin, à l'ouest du Groenland, selon l’AFP.

Les 7 licences ont été octroyées à 8 groupes : ConocoPhillips (américain), Shell (anglo-néerlandais), Statoil (norvégien), GDF Suez (français), Cairn Energy (écossais), Maersk Oil et DONG Energy (danois), ainsi que Nuna Oil (groenlandais). Les blocs ont une superficie totale de 70.768 kilomètres carrés dans le secteur groenlandais de la baie.

« Ces licences ont été attribuées parmi 17 demandes émanant de 12 compagnies internationales », a souligné le directeur du Bureau groenlandais du pétrole et des minéraux. Les entreprises ont été choisies en fonction de « leurs expériences pétrolières, leur force financière et leurs aptitudes à gérer les questions de sécurité, de santé et d'environnement » en Arctique.

Il s'agit de la 5e attribution de licence dans les eaux du Groenland depuis 2002, étendant la zone totale de prospection pétrolière à environ 200.000 km2. Une 6e attribution doit suivre en 2012 après un appel d'offres fin 2011, cette fois à l'est du Groenland, qui renfermerait de grandes richesses pétrolières, selon des estimations de l'US Geological Survey.

Les recherches effectuées dans cette zone du globe n'ont pas encore mis à jour de réserves d’hydrocarbures commercialement exploitables. Et la marée noire dans le golfe du Mexique avait relancé le débat sur l'exploitation pétrolière dans l'écosystème très fragile de l'Arctique [voir le JDLE].



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus