Sept Etats américains forment un marché de quotas d’émissions

Le 26 décembre 2005 par Enerpresse
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Après 2 ans d’âpres négociations, les gouverneurs de New York, du Connecticut, du Delaware, du Maine, du New Hampshire, du New Jersey et du Vermont ont officiellement conclu mardi. A partir de 2009, les électriciens de ces Etats devront participer à un marché de quotas d’émissions et maîtriser leurs émissions. Ces dernières, qui ne concerneront que les installations d'une puissance supérieure à 25 mégawatts (MW), seront limitées à 121 millions de tonnes par an jusqu’à 2015. Et en 2019, ces rejets devront avoir diminué de 10%. Prévue pour être annoncée lors de la conférence de Montréal, la création du marché américain de quotas a été retardée par les atermoiements des gouverneurs du Massachussetts et de Rhode Island qui ont finalement décidé de ne pas participer à la Regional Greenhouse Gas Initiative (RGGI).


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus