Sélune: le spectre des petites crues

Le mardi 06 novembre 2018 à 17h 55 par Valéry Laramée de Tannenberg
Le barrage de Vézins sera, en principe, effacé avant la fin de l'année prochaine.
Le barrage de Vézins sera, en principe, effacé avant la fin de l'année prochaine.

Si l’avenir des deux barrages hydroélectriques qui barrent le fleuve normand semble écrit, le risque de crue qui devrait s’accroître dans les prochaines années n’est pas pris en compte, estime Philippe Vesseron, ancien directeur de la prévention des pollutions et des risques au ministère de l’environnement.

Extrait : C’est l’un de ces dossiers que l’on peine à trancher, tant leurs facettes sont nombreuses. L’histoire des barrages de la Sélune (Manche) débute dans les années 1920. En cette période où la moindre chute d’eau est...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus