Sellafield: annulation d'une réception de déchets

Le 06 juin 2005 par Christine Sévillano
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La centrale de retraitement de Sellafield (Angleterre), qui a connu une importante fuite de liquide radioactif pendant cinq mois, ne recevra pas de déchets nucléaires provenant d'Allemagne comme cela était prévu, selon la filiale allemande du groupe énergétique suédois Vattenfall. L'incident n'a pas été le seul élément décisif: Vattenfall dispose de capacités de stockage suffisantes en Allemagne. Il s'agissait normalement du dernier transport de déchets nucléaires avant l'interdiction réglementaire allemande de les exporter à l'étranger, qui entre en vigueur le 1er juillet 2005. Seuls les convois de rapatriement des déchets seront alors autorisés.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus