Ségolène Royal met à l’eau de nouvelles éoliennes flottantes

Le 04 novembre 2016 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
EDP est le seul électricien européen à avoir testé l'éolien flottant.
EDP est le seul électricien européen à avoir testé l'éolien flottant.
VLDT

La ministre en charge de l'énergie a validé deux nouveaux projets d'éoliennes flottantes. Et, accessoirement, proposé de nouveaux objectifs d'économie d'énergie.

Les retardataires n’ont pas toujours tort. Faute de n’avoir pu boucler leur dossier à temps, EDF et Engie n’avaient pas participé à la première tranche de l’appel d’offres éolien flottant. Le 25 juillet, ce sont deux PME qui avaient donc emporté la première manche: Quadran et Eolfi.

Dans l’importante fournée de communiqués diffusés jeudi 3 novembre, le ministère de l’environnement annonce deux nouveaux lauréats. Sans surprise, il s’agit d’EDF Energies nouvelles et d’Engie.

La filiale de l’électricien voit sélectionné son projet PGL, qui prévoit l’installation de trois turbines Siemens de 8 mégawatts unitaire, dotées de flotteurs en acier SBM/IFPEN, dans la zone de Faraman (Bouches-du-Rhône).

 

Dans un communiqué mis en ligne le 3 novembre, Ségolène Royal annonce qu’elle proposera un objectif d’économie d’énergie pour les années 2018 à 2020 d’environ 1.600 térawattheures cumac, dont 400 TWh cumac au bénéfice des ménages en situation de précarité énergétique (soit le double de la période en cours: 700 TWh cumac et 150 TWh cumac pour 2015-2017).

 

De son côté, Engie pourra mettre en œuvre, au large de Leucate (Aude) son projet EFGL. Lequel consiste en 4 turbines GE de 6 MW unitaires, montées sur des flotteurs en béton Eiffage/PPI.

La ministre chargée de l’énergie annonce, par ailleurs, avoir saisi le Conseil supérieur de l’énergie d’un projet de décret pris en application de la loi sur l’économie bleue qui simplifie le cadre assurantiel des énergies marines renouvelables. «Il devrait être publié d’ici la fin de l’année», indique le ministère de l’environnement dans un communiqué. 

 

 

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus