Ségolène Royal met 10 millions à disposition des agriculteurs

Le 01 octobre 2015 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Renouveler le matériel d'épandage
Renouveler le matériel d'épandage
DR

Ségolène Royal n’a pas oublié que les agriculteurs sont parfois l’une des plus importantes sources de pollution de l’air. Pour preuve, la ministre de l’écologie a complété son plan d’action par une mesure inédite.

10 millions d’euros seront ainsi mobilisés sur le fonds de financement de la transition énergétique pour financer les investissements des exploitants agricoles en faveur de la qualité de l’air. Cette manne pourra être utilisée pour renouveler les matériels d’épandage ou mettre en place des couvertures de fosses à lisier et de laveurs d’air.

Les particules fines, qui sont l’une des pollutions les plus nocives pour la santé, sont à certaines périodes de l’année composées de nitrate d’ammonium (formé d’ammoniac agricole et d’oxydes d’azote produits par l’agriculture et les transports) et de sulfate d’ammonium (issu d’ammoniac agricole.

Pour les particuliers, le ministère de l’écologie annonce un dispositif destiné à favoriser le remplacement des vieux appareils de chauffage. Avec le soutien de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), les collectivités territoriales volontaires pourront octroyer une aide (baptisée fonds Air) à l’achat d’appareils de chauffage performants. Son montant est plafonné à 1.000 euros et vient en complément du crédit d’impôt transition énergétique, dont la prorogation a été annoncée, mercredi 3 septembre, par le ministre des finances. Ce dispositif s’inspire fortement du fonds Air Bois, lancé en juin 2013 par l’Ademe et le syndicat mixte d’aménagement de la vallée de l’Arve et ses abords (SM3A).



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus