Ségolène Royal lance un appel à projets sur la précarité énergétique

Le 10 mai 2016 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Sensibiliser les foyers les plus modestes aux économies d'énergie.
Sensibiliser les foyers les plus modestes aux économies d'énergie.
DR

Comment lancer en fanfare les certificats d’économie d’énergie (CEE) dédiés à la lutte contre la précarité énergétique? En créant le buzz, bien sûr.

Introduite dans la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte (art.30), cette disposition impose aux obligés de consacrer aux foyers les plus modestes une partie des opérations éligibles aux CEE: 150 térawattheures cumac (TWh cumac) supplémentaires devront être réalisés durant les années 2016 et 2017.

Pas toujours simple. Pour initier la dynamique, la ministre de l’environnement a ouvert, ce mardi 10 mai, un appel à projets pour la lutte contre la précarité énergétique.

sensibiliser les ménages

D’ici le 30 juin prochain, entreprises, bureaux d’études et développeurs pourront présenter de nouveaux moyens pour sensibiliser les ménages précaires aux enjeux des économies d’énergie, et les aider à réaliser des travaux de rénovation énergétique ambitieux. «Les projets seront sélectionnés en fonction de leur degré de maturité, de leur périmètre, et de leur efficience», indique l’hôtel de Roquelaure, dans un communiqué. Ces programmes pourront générer jusqu’à 10 TWh cumac d’ici 2018.

Ces dispositifs complèteront la mise en œuvre progressive du chèque énergie.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus