Sea Sheperd remporte une bataille

Le 12 mars 2012 par Geneviève De Lacour
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Paul Watson, heureux de son succès
Paul Watson, heureux de son succès

Depuis le 1er mars, le Bob Barker, l’un des trois navires des Sea Shepherd, pourchassait les baleiniers japonais dans les mers australes et notamment dans le sanctuaire des baleines de l’océan Antarctique. Le Nisshin Maru et le Shonan Maru 2, les baleiniers nippons rentrent dorénavant au port. Leur campagne de «pêche scientifique» est terminée.

Sea Shepherd, organisation écologiste qui lutte, entre autres, contre la chasse à la baleine, a rempli en partie sa mission. De l’aveu même des autorités japonaises, «le sabotage» a réussi.

La flotte nippone n’a atteint que 30% des prises prévues. Les pêcheurs ont capturé 266 baleines de Minke (Balaenoptera bonaerensis) et un seul rorqual commun (Balaenoptera physalus) au lieu des 900 prévus lorsque les navires ont appareillé en décembre dernier.

«Les prises ont été moindres que prévu en raison des conditions météorologiques, mais aussi des actes de sabotages des activistes», déclare un responsable de l’agence nippone de la pêche.

«Il s’agit du sanctuaire des baleines de l’océan Antarctique. Ils ne comprennent pas le mot sanctuaire ou quoi?», s’est exclamé à la radio australienne Paul Watson, le célèbre capitaine des Sea Shepherd.

Le gouvernement de Canberra soutient l’action des Sea Shepherd et condamne les soi-disant «pêches scientifiques» de la flotte nippone qu’il considère comme allant à l’encontre des lois internationales.

«Nous avons connu un véritable succès cette année. Nous les avons pourchassés sur 17.000 miles marins (environ 27.000 kilomètres). Il ne leur restait donc pas beaucoup de temps pour chasser!», complète Paul Watson avant de préciser: «Nous avons eu 12 confrontations directes avec le Steve Irwin pendant cette campagne, mais personne n’a été blessé, de part et d’autre».

Les Sea Shapherd se sont engagés à continuer leur action si la pêche reprend la saison prochaine.  

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus