Sauvegarde des anguilles: les hydroélectriciens signent un accord avec l’Onema

Le 10 décembre 2008 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les principaux producteurs d’hydroélectricité (EDF, France hydroélectricité, GDF-Suez, la compagnie nationale du Rhône, la société hydroélectrique du Midi) ont signé un accord avec l’Office national de l’eau et des milieux aquatiques (Onema) et l’Agence nationale de l’environnement et de la maîtrise d’énergie (Ademe), en vue de conduire des projets de recherche et développement (R&D) sur le franchissement des ouvrages par les populations d’anguilles, selon un communiqué de l’Onema du mardi 9 décembre. L’accord-cadre a été signé en présence de l’Union française de l’électricité, et des ministères en charge de l’environnement et de l’agriculture et de la pêche.

L’anguille européenne, poisson migrateur des rivières, en forte diminution depuis plusieurs années, serait menacée d’extinction.Les 18 actions de recherche prévues pour 2008-2009 seront co-financées à hauteur de 5 millions d’euros par EDF (58%), l’Onema (21%), le groupe GDF-Suez (13%), l’Ademe, France hydroélectricité et d’autres partenaires (8%).


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus