Santé: les travailleurs de PME toujours moins formés

Le 29 janvier 2008 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

«En retrait». C'est de cette manière que la Direction de l'animation, de la recherche, des études et des statistiques (Dares) qualifie les PME de moins de 50 salariés dont seuls 20% des employés déclarent avoir reçu en 2005 une information ou une formation sur les risques professionnels: deux fois moins que dans les grandes entreprises. Pour les très petits établissements (1 à 9 salariés), le chiffre tombe à 15% pour l'information, et à 8% pour la formation.

Cette différence s'explique en grande partie par une présence plus rare des comités d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) dans les petites entreprises. Ces comités ne deviennent obligatoires qu'à partir de 50 salariés.

D'un point de vue sectoriel, l'industrie automobile, des biens intermédiaires et d'équipement, l'énergie, le BTP, les transports et les télécommunications s'avèrent meilleurs formateurs que les activités comme le commerce et les services aux particuliers.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus