Santé: la chimie coûte cher à la Californie

Le 23 janvier 2008 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
2,6 milliards de dollars, soit 1,8 milliard d’euros: c’est le coût des maladies liées aux produits chimiques qui frappent les Californiens, selon une étude des universités de Berkeley et de l’UCLA. En 2004, 200.000 travailleurs californiens souffraient d’une maladie mortelle (cancer, emphysème, etc.) attribuable à l’exposition à des substances sur leur lieu de travail, et 4.400 en sont mortes. Cela correspond à une perte de 1,4 milliard de dollars en coûts directs (médicaux) et indirects (pertes de salaires, etc.). Le 1,2 milliard restant correspond aux coûts que représentent les 240.000 cas de maladies qui touchent les enfants après une exposition aux produits chimiques due à l’environnement. Mais les chercheurs ne se sont pas contentés de dresser cet état des lieux: dans un rapport intitulé «La chimie verte: pierre angulaire d’une Californie durable», ils détaillent aussi une série de recommandations, dont le développement d’une politique de prévention des risques.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus