Santé et environnement: les Français plutôt inquiets

Le 15 juillet 2008 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Une grande enquête menée par l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) et rendue publique lundi 7 juillet montre le fort intérêt des Français à l’égard de l’environnement. Ils sont 21% à noter leur sensibilité entre 9 et 10 points (sur une échelle qui va jusqu’à 10), 51,1% entre 7 et 8, et 27,9% en-dessous de 7. L’amiante, le monoxyde de carbone, les peintures au plomb et l’exposition au soleil sont considérés comme les risques les plus élevés, les antennes-relais, l’eau du robinet, l’air intérieur et les cosmétiques comme les moins élevés.

Leur sensibilisation s’accompagne du sentiment d’être plutôt bien informé, en tout cas pour la qualité de l’eau (71,3%), la pollution de l’air extérieur (69,5%), le bruit (66,1%), le monoxyde de carbone (65,1%), et «dans une moindre mesure», commente l’Inpes, les risques liés à la téléphonie mobile (60,7%).

En revanche, les Français se sentent mal informés concernant la légionellose (seuls 57,5% se sentent bien informés), les peintures au plomb (54,7%), la pollution de l’air intérieur (48,4%), et la pollution des sols (44,4%). Le pire score est atteint pour le radon, avec 61,9% de sondés qui n’en ont jamais entendu parler, et seulement 11,7% qui se disent bien informés. Ce gaz radioactif, émis naturellement, serait responsable d’environ 2.500 cancers du poumon chaque année en France.

Quant à la qualité de l’information, elle mécontente 51,4% des Français. Malgré tout, 56,7% accorde un crédit à l’expertise scientifique sur au moins 5 des 7 thématiques proposées (amiante, air intérieur et extérieur, sols, pesticides, substances chimiques, antennes-relais). La téléphonie mobile est le sujet sur lequel les Français se disent le plus sceptiques avec 49,5% qui déclarent ne pas avoir confiance dans l’expertise.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus