Santé au travail: les femmes plus exposées au stress et aux TMS

Le 24 juin 2009 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
D’après un rapport sur la «Santé des femmes en France» mis en ligne par le ministère de la santé (1), les femmes seraient plus exposées aux risques psychosociaux et aux troubles musculo-squelettiques (TMS) que les hommes.

Les auteurs indiquent que près d’une femme sur trois est exposée à la «tension au travail» (2), contre près d’un homme sur cinq. Ces écarts sont particulièrement importants pour les catégories les moins favorisées (ouvriers et employés).

Le manque de latitude décisionnelle et le manque de soutien social, facteur de risque des TMS, sont plus fréquents chez les femmes. Celles-ci sont d’ailleurs globalement plus affectées que les hommes par les TMS, souligne le rapport.

En revanche, les femmes présentent un taux d’accidents du travail plus faible que les hommes, à l’exception du secteur de l’hôtellerie et de la restauration.

(1) «Santé des femmes en France», rapport de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees), documentation française (juin 2009)

(2) D’après le modèle de tension au travail de Karasek, le risque de pathologie au travail se définit comme la combinaison d’une forte demande psychologique et d’une faible latitude décisionnelle.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus