Santé au travail: la Turquie adopte les normes européennes

Le 28 août 2008 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le ministre turc chargé du travail et de la sécurité sociale Faruk Celik doit présenter une nouvelle loi au Parlement en octobre afin d’améliorer la santé et la sécurité des travailleurs turcs, a annoncé le quotidien Today’s Zaman le 27 août. Il s’agit pour le candidat à l’entrée dans l’Union européenne de se mettre en conformité avec une directive européenne de 1989. Selon Today’s Zaman, cela aurait dû être fait depuis 2005, mais c’est la mort récente de plusieurs travailleurs à Tuzla, un quartier d’Istanbul qui accueille plus de 40 chantiers navals, qui a accéléré le processus de «transposition». La zone industrielle est connue pour ses accidents du travail fréquents et souvent mortels. Une commission parlementaire enquêtant sur ces accidents fin juillet a conclu que seuls deux des chantiers respectaient la réglementation. 180 travailleurs sont morts depuis 1985.

L’adoption de la loi obligera toutes les entreprises, même celles qui emploient une seule personne, à respecter la réglementation en matière de santé et sécurité. Pour le moment, seules les sociétés de plus de 50 salariés sont concernées. Les employeurs devront également produire des analyses de risque.

Selon un rapport de la Commission de 2007 sur la reprise de l’acquis communautaire, «la Turquie, bien qu'elle n'ait toujours pas transposé la directive-cadre, est parvenue à un bon niveau d'alignement sur l'acquis de la législation relative à la santé et à la sécurité au travail. La législation ne s'applique qu'à une partie des travailleurs du secteur privé et exclut ceux du secteur public. Des efforts demeurent nécessaires au niveau de la sensibilisation, de la formation et du contrôle».


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus