Sans voiture, la pollution baisse de façon significative

Le 28 septembre 2015 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
30% d'émissions de dioxyde d'azote en moins sur les Champs Elysées
30% d'émissions de dioxyde d'azote en moins sur les Champs Elysées

Des enfants à vélo sur les Champs-Elysées ou dans la rue de Rivoli… Pour la première fois, la journée sans voiture organisée le 27 septembre à Paris a laissé le champ libre aux usagers des modes de transport doux (marche, vélos, trottinettes, rollers). Sur le plan de la qualité de l’air, l’événement a eu un impact «significatif mais local», selon Airparif.

 

Sur les principaux axes de la zone sans voiture[1], les émissions de dioxyde d’azote ont baissé de 20 à 40% en moyenne par rapport à un dimanche similaire[2], conclut l’association parisienne de surveillance de la qualité de l’air. Résultat: des taux particulièrement bas, inférieurs à 20 microgrammes par mètre cube place de l’Hôtel de ville, du Châtelet ou le long de la rue de Rivoli.

Il faut préciser que le dioxyde d’azote est un bon traceur de la pollution locale et du trafic car il est moins sensible aux transferts de pollution que l’ozone ou que les particules fines, qui voyagent facilement.

 

Le bruit en sourdine

L’association Bruitparif a également dressé son bilan de la journée. Résultat: une baisse moyenne de 3 décibels dB(A) a été enregistrée entre 11h et 18h par rapport aux dimanches précédents. Ce qui correspond à une énergie sonore divisée par deux! La réduction s’est élevée à 3,9 dB(A) rue de Rivoli, à 2,9 dB(A) quai Anatole France, ou encore à 2,2 dB(A) boulevard de Sébastopol.

Sans surprise, les baisses ont été moins fortes sur les lieux emblématiques, comme la place Saint-Michel [-1,2 dB(A)] ou les Champs-Elysées [-0,3 dB(A)], la foule ayant profité de l’occasion pour se réapproprier l’espace public. Dans l’Hexagone, c’est la ville de La Rochelle qui a organisé la première journée sans voiture le 9 septembre 1997.



[1] place de l’Opéra -20%, Champs Elysées -30%, quai des Célestins -40%, selon les relevés du triporteur Airparif

[2] Dimanche 6 septembre

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus