Saisie record d’espèces protégées par Interpol

Le 26 juillet 2012 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Des oiseaux saisis par la police colombienne
Des oiseaux saisis par la police colombienne

Plus de 8.700 oiseaux et animaux ont été saisis par Interpol, dans le cadre d’une opération contre le commerce illégal des espèces, a indiqué l’organisation policière internationale le 25 juillet dans un communiqué.

Alors que l’opération «Cage» visait initialement le trafic illégal d’oiseaux, elle a mis à jour un vaste commerce frauduleux, touchant 32 pays dont la France, et concernant l’ivoire, des tortues, des poissons, des serpents, des mammifères et des insectes. «Les animaux sauvages ont été remis dans leur milieu d’origine quand cela était possible», a précisé Interpol.

Selon l’organisation internationale, le commerce illégal d’espèces captives et d’oiseaux sauvages progresse à travers le monde. Il implique de plus en plus de réseaux du crime organisé, mobilisés entre l’Amérique latine et l’Europe. Au total, 4.000 personnes ont été interpellées.

«L’opération Cage montre une nouvelle fois l’ampleur mondiale du commerce illégal des oiseaux et des autres animaux sauvages, qui n’est pas seulement un problème de criminalité organisée mais représente aussi un risque majeur pour la biosécurité», a déclaré David Higgins, qui dirige le programme sur la criminalité de l’environnement à Interpol.

Coordonnée par le programme Interpol basé à Lyon, elle s’est déroulée d’avril à juin dernier, et a réuni de nombreux organismes en charge de la protection de la faune et de la flore sauvages, afin de recueillir des renseignements dans les ports, les aéroports, les services postaux, les marchés, les vendeurs d’animaux, et les taxidermistes en Amérique centrale, du Sud, et en Europe. Elle a été soutenue par les ministères britannique et canadien de l’environnement.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus