Sables bitumineux: Shell condamné pour greenwashing

Le 14 août 2008 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

L'autorité britannique de régulation de la publicité (ASA) a interdit au groupe pétrolier Shell de republier une publicité associant exploitation de sables bitumeux, investissements dans une raffinerie et développement durable.

WWF avait saisi l'ASA après la parution d'une publicité dans le Financial Times affirmant que «le défi du XXIe siècle (était) de satisfaire le besoin croissant d'énergie de façon non seulement rentable mais aussi durable». Suivait un texte sur les investissements de Shell dans les sables bitumineux au Canada et dans une raffinerie aux Etats-Unis.

L'ASA a jugé la publicité «mensongère» à cause de l'utilisation ambiguë du terme «développement durable» dans ce contexte, sans donner «d'éléments qui montrent comment Shell maîtrise concrètement ses émissions de CO2 dans ses projets de sables bitumineux».

Ceux-ci, source non conventionnelle de pétrole, sont présents en grande quantité dans la province canadienne de l'Alberta. A noter que le pays a connu une hausse de 25% de ses émissions en 15 ans (1).



(1) Voir l'article du JDLE «Les émissions du Canada ont augmenté de 25% en 15 ans»




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus