RWE aussi abandonne le nucléaire

Le 18 juin 2012 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
RWE exploite 6.300 MW nucléaires en Allemagne, sur 4 sites.
RWE exploite 6.300 MW nucléaires en Allemagne, sur 4 sites.

Contraint par le gouvernement d'abandonner progressivement le nucléaire en Allemagne, le numéro deux allemand de l'énergie renonce également à investir dans ce domaine à l'étranger.

RWE «ne construira pas de centrales nucléaires à l'étranger», a déclaré une porte-parole, confirmant une information du quotidien Süddeutsche Zeitung.

Cette nouvelle n’est pas une surprise. A la fin du mois de mars, RWE et E.ON (son grand concurrent) avaient annoncé la fin de leur ambition nucléaire au Royaume-Uni [JDLE], en mettant en vente leur co-entreprise britannique. Jusqu’alors, les deux énergéticiens entendaient mettre en service 6.000 mégawatts de capacités nucléaires d’ici 2025: un projet de 15 milliards de livres (18 milliards d’euros).

Echaudés par les atermoiements du gouvernement britannique et la décision de la chancelière allemande d’accélérer la sortie du nucléaire, les deux concurrents ont commencé à restructurer leurs activités, mettant davantage l'accent sur les énergies renouvelables que sur l’atome.

RWE envisage désormais en particulier «des investissements dans l'énergie solaire», a dit sa porte-parole. La compagnie basée à Essen est notamment partie prenante au projet Desertec.

Selon la presse allemande, l'industrie nucléaire dans son ensemble réclame 15 Md€ de dédommagement à l'Etat à cause de l'arrêt programmé des réacteurs. E.ON a de son côté confirmé qu'il estimait son propre préjudice à 8 Md€.

En septembre dernier, le consortium Siemens avait confirmé sa sortie de l’énergie du nucléaire [JDLE].



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus