Roybon: Pierre & Vacances-Center Parcs se pourvoit en cassation

Le 24 décembre 2014 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Pierre & Vacances-Center Parcs veut reprendre les travaux.
Pierre & Vacances-Center Parcs veut reprendre les travaux.

Le maire de Grenoble va-t-il être démenti? Ce mercredi 24 décembre, Eric Piolle estimait, sur les ondes de France Inter, que les travaux du Center Parcs à Roybon (Isère) allaient «s’arrêter». Le juge des référés a suspendu mardi 23 décembre un arrêté préfectoral du 3 octobre 2014 qui autorisait le projet au titre de la loi sur l'eau.

Une décision que n’admet pas le promoteur du projet. Dans un communiqué mis en ligne ce mercredi, Pierre & Vacances-Center Parcs annonce qu’elle se pourvoit en cassation. La société précise par ailleurs que «cette ordonnance de référé est provisoire dans l’attente du jugement au fond. Elle ne conditionne que les travaux de construction, dont le lancement est prévu fin 2015/début 2016». Le jugement sur le fond du tribunal administratif est attendu d’ici 4 à 5 mois.

Pierre & Vacances-Center Parcs «va donc se rapprocher des services de l’Etat sur les modalités de reprise du chantier, dans un climat qu’il souhaite apaisé et serein après ces décisions de justice».

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus