Royaume-Uni: vers une taxe sur les produits jetables?

Le 03 septembre 2008 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Selon un rapport issu d’une commande du Defra, le ministère britannique chargé de l’environnement, les produits jetables comme les couches et les rasoirs pourraientêtre taxés afin de réduire les tonnages de déchets mis en décharge. Le quotidien The Independent précise dans un article datant du 31 août que ces taxes encourageraient les fabricants à s’orienter vers des solutions plus durables.

Le rapport du cabinet de consultant Eunomia Research & Consulting indique que «certains produits considérés comme étant «de luxe», tels que l’alcool et le tabac, sont fortement taxés. Si les produits jetables étaient classés de la même manière, ils pourraient être soumis à des taxes équivalentes». Environ 3 milliards de couches jetables se retrouvent chaque année dans les déchets ménagers britanniques.

Un membre de l’Alliance des payeurs de taxes, qui milite pour une réduction des taxes, a toutefois déclaré dans le Sunday Express que «les politiciens doivent arrêter d’utiliser les problèmes environnementaux comme écrans de fumée pour augmenter les taxes». Selon cette association, les familles britanniques paient chaque année 783 livres (962 euros) de taxes environnementales.

En France, le projet d’une taxe sur les produits jetables a été discuté lors du Grenelle de l’environnement (1), et l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) a été chargée de dresser une première liste des produits concernés, qui pourrait figurer dans le projet de loi de finances de 2009.

(1) Voir l’article du JDLE: «Vers une taxe sur les produits fortement générateurs de déchets»


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus