Royaume-Uni: vers un nouveau «chevalgate» (sans le cheval)?

Le 12 février 2014 par Romain Loury
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le contrôle qualité n'est pas toujours facile.
Le contrôle qualité n'est pas toujours facile.
DR

Le Royaume-Uni pourrait se trouver à l’orée d’un nouveau scandale alimentaire, après la révélation de nombreuses fraudes parmi des aliments analysés par un laboratoire public.

Des pizzas dont la mozzarella n’en est pas tout à fait, dont le jambon est du poulet, des crevettes surgelées gonflées à l’eau… c’est à une véritable pêche miraculeuse qu’a eu droit un laboratoire public du West Yorkshire lors d’une analyse d’environ 900 produits vendus sur le marché.

Révélée par le Guardian, l’affaire révèle l’omniprésence de pratiques frauduleuses ou d’étiquetages abusifs -en l’occurrence dans 38% des produits analysés. De quoi raviver les critiques quant à une baisse des crédits consacrés au contrôle des aliments: le nombre de tests anti-fraude sur les aliments aurait baissé de 18% entre 2011 et 2012, puis de 7% entre 2012 et 2013, affirme le quotidien britannique.

Pas de plantes dans le thé minceur

Entre autres produits étonnants, un thé minceur qui, à la place des plantes qu’il est supposé contenir, est constitué d’une poudre de glucose coupé avec un médicament amincissant désormais interdit dans l’UE. Toujours du côté des boissons, un tiers des jus de fruit portent des erreurs d’étiquetage, et deux d’entre eux contiennent même des additifs interdits dans l’UE, dont de l’huile végétale bromée (E443) utilisée comme émulsifiant.

Plus festif, de la vodka contenant, en matière d’alcool, de l’isopropanol, utilisé comme antigel et solvant industriel. Et pour les gourmets, un mets désormais classique: de la viande de bœuf agrémenté d’autres espèces, telles que porc et volaille –mais pas de cheval. Une façon un peu décevante de fêter le premier anniversaire du chevalgate, affaire qui avait éclos en Irlande et au Royaume-Uni avant d’exploser en France.



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus