Roissy : les avions bruyants interdits la nuit dès fin 2011

Le 26 janvier 2011 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre chargée de l’écologie, a annoncé mardi 25 janvier le dispositif destiné à réduire les nuisances sonores dans les aéroports parisiens, à l’occasion des rencontres du Grand Roissy.

Ouvert en 2007, ce chantier est un objectif prioritaire du gouvernement pour améliorer la qualité de vie des 620.000 résidents concernés, indique le Meedtl. Il comporte 5 mesures-phares.

« Le développement économique de Roissy-CDG, premier aéroport européen en nombre de passagers, repose sur l’augmentation de son activité. Cela ne sera possible que si la qualité de vie des riverains s’améliore », a déclaré Nathalie Kosciusko-Morizet.

Dès la fin 2011, les avions les plus bruyants[1] seront interdits entre 22 heures et 6 heures du matin à l’aéroport de Roissy CDG, puis à partir de 2014, les avions un peu moins bruyants[2]. « Nous n'avons pas l'intention de fermer Roissy la nuit, a déclaré la ministre, selon l’AFP. Mais la contrepartie de cette non-fermeture, ce sont des mesures très significatives ».

La mesure a été accueillie favorablement par les associations de riverains. « Elle a rappelé que la nuit c'est 8 heures de sommeil, de 22h à 6h et pas seulement 5 h comme jusqu'à présent », a déclaré Alain Peri, vice-président de l'Association de défense contre les nuisances aériennes (Advocnar) en se félicitant « d'un changement de comportement des pouvoirs publics », selon l’AFP.

Le relèvement de 300 mètres des altitudes de vol à l’approche de la région parisienne fera par ailleurs l’objet d’un débat public dans les prochaines semaines. La ministre a demandé à la Direction générale de l'aviation civile (DGAC) de revoir sa copie afin de diminuer le nombre de populations survolées.

La descente en profil continu, une procédure de vol moins sonore et plus économe en carburant, sera mise en œuvre dans un premier temps de minuit à 5h du matin, avant d’être éventuellement étendue à d’autres plages horaires. « C'est un premier pas qui va dans le bon sens, j'espère qu'il sera suivi d'autres grands pas », a déclaré Philippe Houbart, du Collectif inter-associatif du refus des nuisances aériennes (Cirena).

Concernant le rééquilibrage du trafic entre les pistes Nord et Sud de Roissy, celles du Nord étant sous exploitées alors que les trajectoires correspondantes sont situées principalement dans des zones agricoles, aucune date n’a été avancée.

Enfin, une nouvelle trajectoire de décollage la nuit, évitant les zones très urbanisées de l’ouest de Roissy, devra être mise en place.



[1] Aéronefs dont la marge de bruit est inférieure à 8 EPNdB (effectif de bruit perçu en décibels)

[2] Aéronefs dont la marge est comprise entre 8 et 10 EPNdB



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus