Riz doré: un OGM pas très vitaminé

Le jeudi 07 juin 2018 à 18h 02 par Romain Loury
Riz blanc et riz doré
Riz blanc et riz doré
DR

Les partisans des OGM crient victoire: la Food and Drug Administration (FDA) a approuvé fin mai le riz doré, censé combler les carences en vitamine A en Asie du sud-est. Ils en oublient l’essentiel: le refus de l’agence de lui accorder une allégation nutritionnelle, en raison du trop faible taux de bêta-carotène.

Extrait : C’est la vitrine humaniste des pro-OGM, le produit qu’ils citent en exemple de leurs bonnes intentions: le riz doré, dont les deux transgènes assurent la richesse en bêta-carotène (précurseur de la vitamine A), pourrait...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

Sites du groupe
Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus