Risque environnemental des bateaux de pêche hors d’usage

Le 12 septembre 2008 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Robin des bois s’inquiète du devenir des centaines de bateaux de pêche qui vont être détruits d’ici la fin de l’année pour adapter la flotte à la politique européenne. Pour l’ONG, «des bateaux sont cassés à la pelleteuse en 1 heure dans le fracas et dans la poussière sans extraction préalable et tri dans des bennes des plastiques, des équipements électriques, des batteries et accumulateurs, des calorifugeages, sans purge des canalisations, sans vidange totale des hydrocarbures», ce qui transformera les sites de déchiquetage en sites pollués.

Jeudi 11 septembre, Robin des bois va donc demander au ministre chargé de la pêche, Michel Barnier, d’imposer des normes conformes aux réglementations européenne et française. «Ce qui est exigé pour les véhicules hors d’usage doit l’être pour les bateaux hors d’usage», estime l’ONG.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus