Risque chimique: 90% des vêtements de protection non conformes

Le 02 juillet 2009 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Selon les résultats d’une campagne de contrôle du ministère du travail, 9 modèles de combinaison sur 10 destinées à la protection des travailleurs contre le risque chimique se sont révélées non conformes (1) annonce le ministère dans un communiqué du 1er juillet. L’information avait été révélée jeudi 25 juin par le site de la revue Santé & Travail.

Cette campagne menée par l’Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail (Afsset) a été initiée suite à une alerte relative à l’inefficacité de combinaisons vis-à-vis de produits phytosanitaires lancée en 2007 par deux scientifiques de l’université de Bordeaux.

Les combinaisons ont été testées pour leur étanchéité vis-à-vis de produits chimiques purs. Dans un cas, la non-conformité résultait de l’insuffisance de la notice d’instructions. Dans les 8 autres cas les combinaisons présentaient des performances techniques insuffisantes souvent associées avec des informations incomplètes dans la notice, précise le ministère du travail dans son communiqué.

Les 5 fabricants concernés ont décidé de stopper volontairement la vente de leurs produits. Un arrêté d’interdiction d’importation, de vente et d’utilisation de certains modèles de combinaison est également envisagé. La décision sera prise à l’issue de la seconde phase de tests des combinaisons avec des mélanges de substances (pesticides, peintures dans les secteurs de l’automobile et du bâtiment) tels qu’ils sont utilisés en pratique par les opérateurs finaux.

(1) Vis-à-vis des prescriptions réglementaires du code du travail transposant en droit français la directive 89/686/CEE relative aux équipements de protection individuelle (EPI)


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus