Rio+20: les négociations jouent les prolongations

Le 11 mai 2012 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Sha Zukang est le secrétaire général de Rio+20
Sha Zukang est le secrétaire général de Rio+20

5 jours de plus. C’est ce qu’ont gagné les négociateurs de Rio+20, plongés dans la deuxième étape préparatoire du Sommet, qui se tient à New York depuis le 23 avril (voir JDLE).

Selon l’ONU, une nouvelle séance de négociation de 5 jours a été ajoutée au programme, du 29 mai au 2 juin, «en raison de divergences persistantes sur le projet de déclaration finale».

«Les délégués se sont déclarés déçus et frustrés du manque de progrès dans les discussions», a affirmé l’ambassadeur sud-coréen Kim Sook, également co-président du Comité préparatoire. Il a ajouté que les négociateurs devaient envoyer un signe fort pour montrer qu’ils avancent et pour convaincre les chefs d’Etat et de gouvernement de venir à Rio.

Le nouveau président français, François Hollande, y sera. Tout comme son homologue russe Vladimir Poutine. En revanche, il faudra compter sans la chancelière allemande Angela Merkel et le Premier ministre britannique David Cameron.

Quant au projet de déclaration, le secrétaire général de la Conférence Sha Zukang estime que l’actuelle version est trop répétitive et encore trop longue, avec sa centaine de pages.

Selon l’ONU, les discussions bloquent principalement sur l’économie verte et sur les nouveaux objectifs du DD, complémentaires des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD). Les Etats ne parviennent pas à trouver un accord sur leur contenu, ni sur leur niveau de contrainte, ni même sur la manière de les définir…



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus