Rio+20 : le Brésil propose 10 objectifs précis

Le 02 novembre 2011 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le Brésil, pays d’accueil de Rio +20, la prochaine conférence des Nations Unies sur le développement durable (DD), qui se tiendra à Rio de Janeiro du 4 au 6 juin 2012, propose de fixer 10 objectifs précis en faveur du DD, à la façon des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD), déterminés à Rio en 2000 (1).

215 jours avant le démarrage de Rio+20, le Brésil a divulgué sa contribution au processus préparatoire des négociations internationales. Lors d’une conférence de presse, qui s’est tenue le 1er novembre, Alberto Figueiredo, sous-secrétaire général de l’Environnement du ministère des Affaires étrangères, a exprimé la position du gouvernement brésilien et a montré qu’il voulait jouer un rôle-clé en juin prochain.

Le gouvernement brésilien vise pour cela 10 objectifs : l’éradication de l’extrême pauvreté, la sécurité alimentaire, l’accès à un travail décent (au niveau social et environnemental), l’accès à des sources d’énergie appropriées, l’égalité intergénérationnelle, l’autonomisation des femmes,  le micro-entreprenariat et le micro-crédit, l’innovation technologique, l’accès à l’eau, et l’ajustement de l’empreinte écologique de la planète à sa capacité de régénération.

En plus de cette liste, Brasilia propose la création d’un nouveau programme de protection globale socio-environnementale afin d’orchestrer la résolution de ces objectifs, ainsi qu’un pacte pour la production et la consommation durables accompagné d’un financement pour la recherche sur le développement durable.

Selon  l’Economic commission for Latin America and the Caribbean (ECLAC), le continent a réalisé des progrès depuis le début des années 1990. L’extrême pauvreté a chuté de 48% à 32%. Le nombre de personnes vivant sans électricité a été réduit de 18% à 6%. La part des espaces naturels protégés en Amérique latine s’est quant à elle accrue de 10% à 21%.

Pour l’heure, les principaux thèmes de Rio +20, tels qu’ils sont présentés par Sha Zukang, le secrétaire général de la conférence, sont l’économie verte  et le cadre institutionnel du développement durable. La commission économique et financière des Nations Unies a par ailleurs demandé à ce que la promotion de l’habitat décent soit également inscrite à l’agenda de Rio +20, rappelant que 828 millions de personnes dans le monde vivent encore dans des taudis.

La prochaine réunion régionale concernant les préparatifs de Rio+20 se tiendra, pour l’Europe,  les 1er et 2 décembre à Genève. Ensuite, le secrétariat de la conférence organisera sa deuxième réunion préparative à New-York, les 15 et 16 décembre.

Consulter la contribution du Brésil

Le site de la conférence Rio+20

(1)    Les Objectifs du millénaire pour le développement sont au nombre de huit : réduire l’extrême pauvreté et la faim, assurer l’éducation primaire pour tous, promouvoir l’égalité et l’autonomisation des femmes, réduire la mortalité infantile, améliorer la santé maternelle, combattre le VIH/Sida, le paludisme et d’autres maladies, assurer un environnement humain durable, mettre en place un partenariat mondial pour le développement. Ces objectifs ont été fixés pour 2015.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus