Right2Water: le Parlement tance la Commission

Le 26 juin 2015 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
1.884.790 signatures à travers l'UE
1.884.790 signatures à travers l'UE

Dans une résolution adoptée le 24 juin, la commission Environnement du Parlement européen tance Bruxelles pour sa «faible réaction à la première pétition d’une initiative citoyenne» destinée à garantir un droit à l’eau et à l’assainissement pour tous les citoyens.

 

 

Lancée en mars 2012, cette initiative citoyenne européennes (ICE) a recueilli plus d’1,8 million de signatures. Validée en mars 2014 par Bruxelles, elle n’a toutefois suscité que le lancement d’une consultation sur la directive Eau potable par la Commission.

«La Commission européenne manque d’ambition réelle et n’a pas répondu aux demandes des organisations», estiment les députés. «Les citoyens nourrissent des craintes sérieuses et légitimes concernant la privatisation des services liés à l’eau. L’eau est pourtant un droit humain et ne devrait pas être traitée comme une marchandise», ajoute la rapporteure Lynn Boylan (Irlande, Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique).

 

Perte de crédibilité de l’UE

La commission Environnement affirme qu’en négligeant une ICE fortement soutenue, la Commission européenne fait perdre la crédibilité de l’Union aux yeux des citoyens. Pour retrouver leur confiance, Bruxelles devrait présenter des propositions législatives «reconnaissant l’accès à l’eau comme un droit humain».

Ce rapport sera soumis au vote des eurodéputés, en session plénière, début septembre à Strasbourg.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus