Rhodia boosté à la bourse par son MDP

Le 10 octobre 2005 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La hausse en bourse de Rhodia en début de semaine dernière serait en partie due à l'annonce, le 30 septembre, de l'accord entre le gouvernement sud-coréen et Rhodia concernant un projet de mécanisme de développement propre (MDP) dans son site d'Onsan. C'est en tout cas ce que pensent certains analystes. En effet, le MDP, qui consiste pour Rhodia à investir dans un nouveau processus de fabrication d'acides adipiques moins émetteur de CO2, pourrait permettre à l'entreprise française de rejeter moins de gaz carbonique que ses quotas alloués, et donc d'en revendre. Les analystes cités par la presse économique parlent de 9 millions de tonnes de CO2 économisés par an, soit plus de 200 millions d'euros, au prix actuel auquel se vend la tonne de CO2 (environ 23 euros). Toutefois, Rhodia se refuse à confirmer ces données, rappelant que le MDP n'est qu'à l'état de projet et que l'UNFCC (la Convention cadre des Nations unies sur le changement climatique) ne l'a pas encore validé. En outre, la hausse en bourse peut en partie s'expliquer par la rumeur, désormais démentie, d'un possible rachat de Rhodia par BASF.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus