Retour sur l’épidémie de légionellose gare d’Austerlitz

Le 04 janvier 2008 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Août 2006, 10 cas de légionellose sont déclarés en Ile-de-France et dans deux départements limitrophes (Aisne-et-Loiret). Un des malades meurt. Tous ont fréquenté le quartier parisien situé de la gare d’Austerlitz. Après enquête, 29 cas ont été recensés, dont 19 résidant en Ile-de-France, 8 dans d’autres départements français et deux touristes espagnol et anglais. Trois tours aéroréfrigérantes (Tar) de la gare d’Austerlitz ont été mises en cause. Toutes ces informations sont disponibles dans un rapport de l’Institut de veille sanitaire (InVS) mis en ligne le 2 janvier.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus