Retour au climat pour Teresa Ribera

Le 05 juin 2018
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Teresa Ribera, nouvelle ministre espagnole en charge du climat.
Teresa Ribera, nouvelle ministre espagnole en charge du climat.
IDDRI

La motion de censure qui a renversé, vendredi, le gouvernement Rajoy, en Espagne, a fait tomber une tête à Paris.

 

Ce mardi 5 juin, Teresa Ribera, a quitté la direction de l’institut pour le développement durable et les relations internationales (Iddri), un think tank créé par Laurence Tubiana.

Quelques heures plus tôt, l’ancienne professeur à l’université de Madrid avait été nommée ministre du Changement climatique de l’Environnement et de l’Energie du nouveau gouvernement espagnol, dirigé par le socialiste Pedro Sanchez.

A la tête de son super ministère, Teresa Ribera retrouvera sans doute quelques têtes connues. De 2008 à 2011, elle a occupé le poste de secrétaire d’État au Changement climatique au sein du Gouvernement Zapatero et a été responsable des politiques environnementales et climatiques ainsi que de l’Agence nationale de météorologie.