Retard dans les énergies renouvelables

Le 21 février 2006 par Enerpresse
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Comme chaque année, Systèmes solaires publie le Baromètre européen des énergies renouvelables. Cette année, comme les précédentes, les résultats de l’étude ne sont pas très bons. Certes, la croissance des installations de nouvelles capacités est souvent au rendez-vous. En 2004, par exemple, l’éolien européen a progressé de 20,3% avec 34 366 mégawatts (MW); le photovoltaïque de 68,2% (1.010,1MWc), le biogaz de 9,14% (4.117 kilotonnes équivalent pétrole ktep); le biodiesel de 29,6% (1,956 millions de tonnes ) et le bois énergie de 5,6% (55,4 Mtep). Tout cela semble donc plutôt aller dans le bon sens. Mais à y regarder de plus près, ces estimations ne sont pas rassurantes. Nombre de bons chiffres sont obtenus grâce au nouvel apport (dans les statistiques européennes) des 10 derniers pays membres. Au total, la part des énergies renouvelables dans la fourniture d’énergie primaire était, l’an passé, de 5,61%: autant qu’en 2001. Actuellement, seuls 5 pays de l’Union ont atteint le seuil des 12%,prévu par la directive ENR. Autrement dit, l’UE ne tiendra pas ses engagements.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus